Musée Mozart , Maison de Figaro

 

Où Mozart écrivit Les Noces de Figaro.

 

Télécharger la version premium audio sous format ZIP !

Vous désirez partir à la découverte des sentiers inconnus de la ville de Vienne, au loin des circuits touristes ? Alors allez-y, téléchargez en Version Premium tous les 48 points de la visite (mp3 audio) ! Rendez-vous auprès des curiosités et particularités au cœur de Vienne, profitez des moments de loisirs pourtant informatifs… pour un rien de 9,95 Euros!

 

Musée Mozart: La  Maison de Figaro

Vous voilà devant un vieil habitat de Vienne qui a bien 300 ans. Dans cette maison dans la Domgasse habitait jadis le compositeur le plus renommé de toutes les époques. Wolfgang Amadeus Mozart. Avec son épouse Constance il habitait le premier étage.

Une bonne adresse, d’ailleurs. Les appartements les plus onéreux et les plus délicats se trouvaient alors au premier étage. Si vous regardez bien, vous remarquerez que les fenêtres et aussi la hauteur des pièces diminuent à mesure que l’on monte d’étage. Quiconque habitait à l’étage supérieur était considéré de classe inférieure.

Mozart avait déménagé 13 fois pendant les dix ans qu’il habitait à Vienne. Ses habitats reflétaient sa situation. Il a souvent dépensé tout de suite l’argent qu’il avait gagné. Pendant qu’il a vécu à Vienne, il n’a pas dû être en manque d’argent. Voilà un des rares  habitats de Mozart encore intacts.

Mozart est né à Salzbourg. Encore tout jeune, il avait une réputation d’enfant prodige, un petit dieu de la musique. Il a voyagé l’Europe avec son père, pour donner des concerts. Son premier emploi était à Salzbourg chez l’archevêque.
Les musiciens d’antan étaient tous employés. Mais Mozart ne se sentait pas à l’aise, abandonna son emploi - ce qui était alors un geste assez audacieux - et vint s’installer à Vienne. Il y vécut d’abord à son propre compte, comme musicien indépendant. C’est ici, dans cette maison qu’il composait alors l’opéra ‘Le mariage de Figaro’.

Visitez l’appartement, vous verrez qu’il est assez spacieux. Il n’ y a cependant plus de meubles, mais avoir été en ce lieu où logeaient jadis de temps en temps les compositeurs et musiciens les plus renommés de l’Europe est un sentiment indicible. Beethoven, élève de Mozart, Haydn, ami de Mozart, et bien d’autres ont passé par ces gonds.

Pour en savoir plus sur Mozart, visitez le monument en son honneur, le N°42 de notre promenade.